Evénement prochain:

  • 00

    Jours

  • 00

    Heures

  • 00

    Mins

  • 00

    Secs

Evénement prochain:

  • 00

    Jours

  • 00

    Heures

  • 00

    Mins

  • 00

    Secs

Journée d’action de grâce avec le Père Mauro Mosca
Dimanche 18 décembre a été un jour de joie et de fraternité pour notre paroisse S. Pierre des Baobabs. Une joie qui nous a surpris pour sa spontanéité et qui nous a fait sentir unis autour du Seigneur qui opère à travers nos pauvres personnes. Il y a juste 30 ans l’archidiocèse de Dakar, au Sénégal, a confié la paroisse S. Pierre à la Congrégation du Saint Sacrement, qui a envoyé comme première communauté les Pères Pietro Brivio, Mauro Mosca et Alessandro Bianchin. Les paroissiens n’ont pas tardé à nous faire savoir qu’ils voulaient avoir une église comme les autres paroisses et ils ont commencé à s’organiser pour fournir leur participation financière. En 1992 le Pape S. Jean Paul II est venu au Sénégal et a béni la première pierre de la future église. Le Père Mauro en tant que Curé, a commencé les travaux de construction en recevant de généreuses aides sur place et en provenance surtout de l’Italie. Après trois ans nous avons procédé à la consécration de la nouvelle église. C’était l’an du grand Jubilé, l’an 2000. Vraiment c’est une œuvre bien réussie et fonctionnelle. Elle est la deuxième église de Dakar, après la Cathédrale en ordre de grandeur : il s’agit d’un hexagone de 1050 mètres carrés, sans compter les locaux annexes qui complètent le complexe, projeté par l’architecte Pierre Atepa Goudiaby. Elle est doté de 60 mètres de portes coulissantes et autour d’elle il y a une grande cour : tout cela permet de célébrer avec une grande participation de fidèles. En effet plusieurs célébrations au niveau diocésain se tiennent ici. La ville de Dakar est fière de cette église et plusieurs paroissiens soutenus par l’ex-député à l’Assemblée nationale, Jean Paul Diaz, ont pris l’initiative de demander au Président de la République de décorer le Père Mauro Mosca qui s’est donné âme et corps pour la réalisation de ce beau projet. Le Père qui se trouve au Cameroun, dans notre communauté de Ndoumbi, a enfin accepté l’invitation de venir à ce rendez-vous d’action de grâce, le 18 décembre 2016. La célébration de l’Eucharistie était présidée par le Vicaire général, l’Abbé Gérard Diène entouré par les Père Edgard Diémé, Supérieur régional et le Père Martin Sambou Curé de la Paroisse. Dans l’homélie l’Abbé Gérard a souligné le silence de S. Joseph et sa disponibilité à accomplir la Parole de Dieu et il a remarqué par contre, qu’on a l’habitude de faire beaucoup de discours et tout le monde parle avec beaucoup de facilité. Dans beaucoup de cas cela est vrai, mais pour la construction de l’église de S. Pierre on peut dire que nous nous ne sommes pas arrêter aux discours, mais nous sommes passés vite à l’action et tout le monde à mis la main dans la pâte, paroissiens et bienfaiteurs. De tout cela nous rendons grâce à Dieu et nous sommes reconnaissants à toutes les personnes qui nous ont permis de bâtir cette église. Nous exprimons notre joie et nous voulons raffermir notre amour fraternel. Après la S. Messe, a suivi dans la cour la cérémonie de remise de la médaille de Chevalier de l’Ordre national du Lion au Père Mauro Mosca, à la présence de différentes autorités. Le P. Mauro s’est exprimé brièvement en disant qu’il était ému et surpris et il a dédié cette décoration à toutes les personnes qui ont contribué à construire avec lui cette belle église qui continue à accueillir beaucoup de fidèles pour rendre gloire à notre Seigneur Jésus Christ, dans la célébration de l’Eucharistie et l’adoration du Saint Sacrement.
p. Alessandro Bianchin